ORPC Voirons


 
 
Une place protégée pour chacun
Réalisés dans la perspective d'un conflit armé, les ouvrages de protection doivent également pouvoir servir d'hébergement de fortune lors de catastrophes et de situations d'urgence. On pourra y avoir recours en cas d'augmentation de la radioactivité, de tremblement de terre ou encore de danger d'avalanche. L'infrastructure de protection doit satisfaire le principe suivant: chaque habitant doit disposer d'une place dans un abri situé à proximité de son domicile. Le pays est quadrillé par plus de 270 000 abris auxquels s'ajoutent 3500 constructions protégées. De quoi fournir un refuge à plus de 95 % de la population.

Abris
Lors de la construction de maisons d'habitation, les propriétaires ont l'obligation de réaliser des abris qu'ils doivent ensuite équiper et entretenir. La construction d'abris est gérée en fonction des besoins. Ainsi, dans les régions qui présentent des lacunes, les communes sont tenues de construire, d'équiper et d'entretenir des abris publics. En revanche, on peut renoncer à la construction d'abris dans les régions où les besoins sont couverts. Dans tous les cas, s'il n'est pas réalisé d'abri lors de l'édification d'une maison d'habitation, les propriétaires doivent s'acquitter d'une contribution de remplacement.

Constructions protégées
Cette catégorie regroupe les postes de commandement, les postes d'attente, les centres sanitaires protégés et les hôpitaux protégés. Ces constructions ont pour objectif premier d'assurer la conduite et la disponibilité opérationnelle des moyens de la protection de la population.

Maintien de la valeur et état de préparation différencié
En raison de l'excellente couverture dont jouit la Suisse en matière d'infrastructure de protection, l'accent peut être mis sur le maintien du parc actuel plutôt que sur la construction de nouveaux ouvrages. L'évolution de la menace et des délais de préalerte permet de réduire dans une certaine mesure l'état de préparation d'une partie des ouvrages de protection, d'où une diminution des coûts d'entretien et d'exploitation.

La Confédération pose les fondations du système
L'office fédéral de la protection de la population définit les fondements techniques de la conception, de la réalisation et du maintien de la valeur de l'infrastructure. Les mesures relatives à l'infrastructure de protection sont coordonnées, approuvées, financées et surveillées par la Confédération, qui donne également son homologation aux éléments de construction destinés aux abris. Les cantons et les communes appliquent les prescriptions de la Confédération avec le soutien de celle-ci.
 
 
ORPC Voirons - Office Intercommunal de Protection Civile - C.P. 184 - 1226 Thônex
Tél. + 41 22 349 93 95 - Fax. + 41 22 869 39 39 - contact@orpcvoirons.ch